Ma, l’indifférente insensible (2)

Publié le par GinFizz

Je la vois enfin, c'est mieux que sur la photo, elle est habillée simplement tout en mettant en valeur son agréable silhouette.
Apres quelques bises échangées elle me fait visiter son chez elle, c'est plutôt sympa, bien agencé, des livres, de CD, quelques DVD de dessins animés et d'animations. On se sent bien. Je lui tend mon paquet de M&M's comme prévu, ça la fait sourire, moi aussi.
Tout se passe pour le mieux, aucun froid.
Nous prenons place sur son canapé, nous discutons de tout et de rien, de ce rendez-vous quelque peu improvisé. Elle me propose à boire, ça sera sans alcool, pour elle aussi.
Elle est agréable, douce et timide, je la cherche du regard mais elle n'ose pas, c'est dommage elle a de jolis yeux et j'aimerais pouvoir lire dans son regard.

Il est temps de mettre ce film, j'étais venu pour ça et puis aussi pour la voir, il faut bien l'avouer.
La lumière baisse, nous sommes cote à cote, sans se toucher; le film démarre.
Ce film raconte l'histoire de deux enfants qui au départ ont une famille mais une bombe nucléaire les laisse orphelins, ils n'auront plus que des cousins éloignés, c'est un très bon film touchant, montrant la misère et la bêtise des hommes.
Durant le film nous sommes restés sage, l'un à coté de l'autre, parfois quelques commentaires sur ses belles images émouvantes, je ne dévoilerai pas la fin du film, elle a faillit avoir la larme à l'œil.
Le générique finit, nous discutons de ce long métrage, nouveau pour moi, discussion censée. Comme quoi on peut avoir une discussion sérieuse sur des faits horribles pour un premier rendez-vous, il est vrai que ce n'est pas très romantique.

Confortablement assis nous sirotons et discutons, au détour d'un sujet il s'avère qu'elle a appris les massages du visage, plutôt intéressant, surtout que je ne connais pas ! Un de ces jours elle me promet de m'en faire un, j'accepte avec grand plaisir et lui propose bien sur de lui rendre la pareille, enfin tout du moins si elle veut m'apprendre.

Nous nous quittons enfin, pour ma part ravi de cette soirée improvisée, visiblement elle aussi. Bises amicales.

En rentrant je lui envoi un petit sms pour indiquer avoir passé une bonne soirée, la réponse arrivera le lendemain, elle aussi a passé une bonne soirée.

Nous nous reverrons bientôt.

Les jours se suivent, nous discutons sur MSN, on se prévoit de se voir à nouveau, cette fois-ci ça sera pour dîner. Ca se passera près de chez nous, dans une crêperie bien sympa.
Je lui envoi quelques sms durant ces quelques jours, parfois j'aurai des réponses peu de temps après, parfois le lendemain par mail.

 Jour J, je vais la rejoindre chez elle, c'est toujours un plaisir de la voir. Après les bises d'usage nous voilà partis, elle est bien habillée, un maquillage léger qui lui affine ses jolis yeux, bien que son regard est toujours un peu timide.

Le repas se passe très bien, elle porte un léger décolleté qui met en valeur ses jolies courbes. Les lumières me permettent de voir son joli visage et de croiser son regard. Elle a aussi de ravissantes boucles d'oreille. Mais surtout, ça se passe toujours bien entre nous, on discute de tout, parfois sérieux, parfois amusant, on ne s'ennuie pas, on se découvre des points communs, comme la série Kaamelott, on rigole comme des fous dans la crêperie.

Le repas terminé, nous repartons, nous passons devant chez moi, je lui indique, nous continuons notre chemin, il est prévu le début d'apprentissage du massage du visage pour mon plus grand plaisir.
Je me sent bien avec elle.
Les affaires posées et après quelques paroles échangées, je m'installe sur son canapé, allongé sur le dos, elle se place au dessus de mon visage, elle commence, je ferme les yeux.
Difficile de décrire, c'est tout bonnement excellent, ça détend, je me laisse aller, elle est douce, ses mains sont un vrai bonheur, elles glissent avec douceur et fermeté, je suis sur un petit nuage, la musique de fond ajoute cette petite touche de bien-être. J'aimerais que ça dure longtemps, plus longtemps, j'aimerais qu'elle continu plus tendrement, j'aimerais garder les yeux fermés et sentir ses lèvres contre les miennes.

Publié dans Gent féminine

Commenter cet article

ZesteDeCitron 05/07/2006 22:18

Oui c'est vrai la suite ? tu as le don pour couper l'histoire en pleine action =)

GinFizz 06/07/2006 01:50

gniark gniarkLa suite est deja ecrite et s'affichera d'ici peu :-)

Blanche 05/07/2006 19:32

Et alors ??

GinFizz 06/07/2006 01:49

La suite bientôt ;-)