Le pourquoi du comment

Publié le par GinFizz

Voilà qu'il y a quelques mois je ne connaissais aucun blog, ensuite j'ai vu quelques "skyblog", quelle horreur … des espaces bordéliques remplis de photos sans intérêt, de textes bourrés de fautes et autres "lach D comz !!!!!", bref c'est tout simplement écœurant. Puis au détour d'un lien je trouve enfin de vrais blogs, avec du contenu structuré, bien écrit, c'est déjà beaucoup plus intéressant.
Je fut au départ un lecteur anonyme, peu de temps après je postai quelques commentaires. Puis quelques questions et envies émergeaient, je me décida de me jeter à l'eau et d'en créer un !

Qu'en faire ? Pourquoi l'avoir créer ? Quel contenu y mettre ?Doit-on utiliser la sauce forte ou douce pour les doritos ? Et d'autres questions existentielles.
A coté de ça, j'avais envie de faire partager certains pans de ma personnalité, faire part de mon expérience de la gente féminine et pourquoi pas, nouer des contacts avec des personnes sympathiques mais c'était secondaire (je ne parle pas de drague).
Il y avait une double utilité à cela, d'une part faire partager une expérience pour montrer un peu ce que sont les relations hommes/femmes (ou plutôt les miennes), les tours et les détours que ça peut comporter mais d'autre part aussi pour avoir un avis, une critique sur mes expériences passées. Pourquoi ? C'était la question ! Mes amis et plus particulièrement ma meilleure amie, me répétèrent sans cesse que j'étais vraiment un poisseux sentimental, que je ne tombais que sur des cas, bref j'avais pas de chance avec les demoiselles. Seulement bien entendu même si on entend tout ça on se remet en question, on se demande si on a mal agit, si on a fait un pas de travers.

C'en est donc suivi une remémoration de quelques histoires passées, il a fallu choisir une date, je n'allais pas revenir plus de dix ans en arrière, non pas que je sois vantard mais les histoires lointaines n'ont plus tellement d'importance. Autant se concentrer sur des relativement récentes.

Ensuite comment l'écrire ?
Des règles s'imposaient par elles-mêmes. Avant tout, rester le plus objectif possible, c'est pas facile du tout. Respecter l'anonymat de celles qui ont croisées mon chemin. Inutile de parler de la sexualité que j'avais avec elle, je ne veux pas d'un blog porno et les détails intimes ne regardent que moi et la demoiselle en question. Il faut essayer de relater les faits le plus fidèlement et sincèrement possible, ne pas tomber dans le piège du "toutes des salopes", premièrement c'est faux et deuxièmement on ne progresse pas.

La suite, tout le monde la connaît.

A ce jour, que m'a apporté ce blog ? A-t-il rempli son rôle comme je l'espérais ?

J'espère déjà qu'il aura servit à montrer que les rencontres amoureuses ne sont pas forcément une partie de plaisir et que certaines demoiselles sont à éviter … et de loin. Finalement malgré le fait qu'on soit en 2006 les femmes n'ont pas tellement changées, même si il faut l'admettre certains traits de caractère ou plutôt certaines façon de penser tendent a évoluer.
J'ai aussi eut confirmation dans l'ensemble que je n'avais pas tellement eut de chance avec la gente féminine et qu'après tout je n'étais pas si "méchant" que ça et que mes idées et façons d'agir n'étaient pas si mauvaises que ca.

J'ai pu aussi discuter via messages interposés à des personnes très sympa, d'autres moins. J'ai pu aussi prendre contact et discuter plus longuement avec d'autres personnes sympathiques comme tout. J'ai pu aussi faire quelques rencontres enrichissantes. J'ai pu aussi rencontrer une personne qui se reconnaîtra.

Cet article n'est pas du tout un au revoir ou un adieu, pas du tout, mais simplement un petit résumé à ce jour. Je compte bien continuer d'alimenter ce blog même si forcément il n'y aura plus d'articles de rencontres féminines (oui je sais c'est tout de suite moins croustillant ^^).

Publié dans Au fil du temps

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

léa 25/10/2006 09:59

j'arrive là un peu par hasard...
est-ce que le fait te bloguer, a également fait évoluer ta perception de "la gente féminine"...tu sembles avoir des idées très arrêtés, non?
je me trompe sans doute, j'ai juste pris le temps de lire 3 post, mais je m'interroge!
Ciao

GinFizz 25/10/2006 10:55

Comment es-tu arrivé là par hasard ? :-)Le fait de blogger m'a apporté d'autres avis féminins, toute fois ma vision de la gente féminine n'a pas tellement changé.Je ne pense pas être quelqu'un de buté, je suis plutôt ouvert mais j'ai aussi mon expérience et j'en tire certaines conclusions. Donc j'entends dire que toutes les filles sont des salopes, je peut dire que c'est faux, de même que j'entends dire que toutes les filles n'ont rien a se reprocher, je peux dire que c'est faux. Il y a du bien et du mal, le plus compliqué étant de trouver la personne avec laquelle on a le plus de bien :-)

Blanche 23/10/2006 13:50

Tant qu'un blog est anonyme, on peut écrire ce qu'on veut, quand il commence à être connu, lu et que l'on rencontre ses lecteurs/trices, il n'est pas toujours facile de faire des articles. Tu restes flou, c'est pour cela que je parle de "langue de bois", mais c'est normal.

GinFizz 23/10/2006 14:49

Je dirais que je respecte l'anonymat de certaines personnes, ce qui me semble normal.

Blanche 22/10/2006 18:58

Joli bilan sous forme de langue de bois "je pourrais le dire, mais je ne le dis pas".
C'est un tournant de ce blog. On l'avait remarqué de toutes façons.

GinFizz 23/10/2006 11:43

De la langue de bois ? Tu peux m'expliquer ??

4. 22/10/2006 10:13

donc fini le côté "poisseux sentimental" de la force ? :)
bisous
4.

GinFizz 22/10/2006 15:08

Seul l'avenir me le dira mais à ce jour je dois dire qu'à priori il y a beaucoup de changement ;-)Bisous

éloine 21/10/2006 02:37

ha bah d'accord ...^^