La, la parano (1)

Publié le par Max

Avril 2006.
Blasé par meetic, blasé par le mensonge et la lâcheté des demoiselles sur ce site, je le délaisse. Je me décide d'aller simplement me changer les idées et discuter simplement. Nous voilà sur un chat de discussion bien connu. 90% des mecs présents sur ce chat cherchent des relations purement sexuelles, décidément, difficile d'avoir la paix.
Les quelques rares personnes "normales" sont plutôt agréables, parfois des prises de becs, bref rien d'extraordinaire, un peu comme partout, des liens se créés au fil des discussions, des échanges sur des sujets divers et variés. Je m'entend de plus en plus avec La, elle est plutôt sympa, parle bien, bref ça se passe de mieux en mieux. Naturellement et pour des raisons pratiques nous passons sur MSN, c'est tout de même plus facile. Finalement je me dit que c'est peut-être une demoiselle intéressante du point de vue sentimentale.
Nous continuerons de discuter très souvent, viennent les échanges de photo, nous avons tous les deux la même vision de ce que l'on cherche, je n'aurai pas de photo d'elle, juste sa bouche, ce n'est pas grave.

Nos discussions devient parfois sur le sexe, visiblement elle aime le faire avec son chéri, ce que je trouve normal. Elle a une sexualité plutôt débridée sans pour autant vouloir des plans à plusieurs ou des pratiques sadomasochistes.  Il est vrai qu'en y réfléchissant je n'ai jamais connu de filles coincées, certaines un peu patientes c'est vrai mais rien d'alarmant.

Les jours passent, nous décidons d'envisager une rencontre, nous nous entendons tellement bien. Le jour, l'heure et l'horaire sont fixés, mais pas le programme, ce n'est pas grave, on improvisera.
Il est prévu que j'aille la voir vers chez elle (toujours cette politesse, on appelle ça la galanterie il parait).
Jour J, en route ! Manque de chance la route principale est fermée, on remercie l'invention du GPS, ça aide vraiment ! Je lui prévient que malheureusement j'aurais un peu de retard, je n'aime pas du tout arrivé en retard, je trouve ça gênant et malpoli, malheureusement je n'ai pas le choix et je fais ce que je peut pour lui écourter son attente.

Arrivé dans la ville, il faut trouver le point de rendez-vous, merci GPS. Trouver une place maintenant … cette fois-ci le GPS n'aide pas. La place trouvée il faut trouver la demoiselle, un petit coup de fil et je la vois, pas elle. Bises de politesse, elle a la peau douce et sent très bon.
Je la charrie un peu sur le fait qu'elle m'est pas vu, ça reste gentil.
Que faire maintenant ? C'est un peu mort à cette heure et le quartier n'est pas du tout vivant. Nous déciderons de simplement se balader, nous voilà arpentant les rues parfois éclairées, parfois moins. Et nous discutons, toujours autant, toujours avec autant de plaisir, des regards se croisent, des rires s'échangent. Nous continuons à nous balader dans les rues du quartier, à tourner à gauche, puis à droite, les paroles continuent.

Au bout d'un petit moment, les pieds commencent a fatiguer, les siens en premiers, du fait de ses chaussures. Nous allons nous arrêter, mais où ? Une petite place n'est pas loin, jonchée de bancs en bois, accueillants mais trempés, on cherche, on trouve enfin un banc accueillant et sec ! Pas envie d'avoir les fesses trempées tout de même.
Une fois installés nous remarquons qu'une barre en métal séparent le banc en deux, et nous aussi par la même occasion. Quelques instants après elle souhaiterait être plus proche de moi mais n'ose pas, je me décale et l'invite à mes cotés, elle vient se blottir au creux de mon épaule, je peut à nouveau sentir son délicat parfum. Cette fois-ci nous ne discuterons pas, l'instant est tellement bien. Je sens ses douces lèvres m'embrasser le cou délicatement et affectueusement, une fois, puis deux, c'est délicieux. Elle lève alors sa tête et nous nous regardons sans rien dire un court instant.

Publié dans Gent féminine

Commenter cet article

Blanche 09/07/2006 18:10

Ah ! Tu coupes toujours au meilleur moment ! Pfff, il va falloir attendre combien de temps pour savoir la suite ? ;-)

GinFizz 09/07/2006 19:39

Je vais essayer d'écrire demain :-)