El, la menteuse pressée (2)

Publié le par GinFizz

Quelques jours plus tard nous devons nous revoir, je passerai la voir en fin d'après-midi. Les contacts sont réguliers et toujours plaisants.

La journée enfin terminée, je rentre, me prépare et part, je la prévient de mon arrivée. Elle ouvre la porte, un long baiser pour accueil, quoi de plus agréable. Nous alternons discussions, câlins et baisers.
Elle me prévient que malheureusement elle doit voir sa cousine ce soir.
J'aurai aimé être prévenu plus tôt ou bien qu'elle décale avec sa cousine. Je l'ai un peu amer sur le coup.

Nous profitons de ces quelques moments pour être tous les deux.

C'est l'heure pour elle, elle doit y aller. On se verra plus tard.

Les jours suivants prendront une autre tournure, elle devient de plus en plus distante, moins d'attention. Nous n'arrivons pas à fixer un moment pour se voir, ou plutôt c'est elle qui ne trouve pas le temps.
Quelque chose ne va pas, je lui demande, après quelques paroles échangées elle me dit vouloir rester seule, qu'elle préfère en rester là.

Je reste un peu abasourdi par ses mots, pourquoi alors accepter un rendez-vous ? Pourquoi vouloir aller plus loin ? Si c'est finalement pour se rétracter après ?
Je ne comprend pas et lui exprime mon mécontentement face à son attitude. Je pars. Le trait est tiré.

Nous sommes mi-Mai 2005.

Quelques jours après, elle m'écrit un mail et m'expliquait qu'elle m'avait menti, en fait elle avait l'impression que la relation stagnait, deuxième décharge électrique, dire ça alors que l'on ne s'est vu que 2 fois ? Dire ça alors que ce n'était qu'aux prémisses d'un début de relation ? Je lui explique mon avis poliment mais fermement car je ne suis pas d'accord avec elle. Le trait est doublement tiré.

Publié dans Gent féminine

Commenter cet article

Hell 23/10/2007 18:11

C'est vraiment bizarre tout ça. Plus je te lis, et plus je m'aperçois d'un truc étrange, c'est que beaucoup de femmes ont cette vision décalée du fantasme du prince charmant.
Comment peuvent-elles penser que l'homme de leur vie sera reconnaissable à une espèce de halo dorée posé leur tête?
Je veux dire que si on ne se donne pas une chance de se connaitre, de se séduire, et de s'aimer, si on ne prend pas le temps, jamais elles ne trouveront l'amour.
Enfin, je crois.

GinFizz 23/10/2007 19:23

Ah ça ... je ne connais malheureusement pas la réponse. Ce genre de personne je prends soin de les éviter au plus vite et les laisser dans leur rêve.A mon avis elle doit toujours attendre dans sa tour à écouter le galop d'un preu chevalier.

Blanche 25/06/2006 07:48

On laisse de plumes dans toute histoire d'amour, ça fait partie du jeu.

GinFizz 25/06/2006 14:13

Heureusement que ca repousse :-)

Blanche 24/06/2006 22:48

C'est amusant. C'est la première fois que je vois un point de vue féminin chez un homme. Comme si tu avais inversé les rôles. Je me suis reconnue dans quelques unes de mes histoires. Et petite précision, j'ai horreur des mecs qui ont une attitude comme ta menteuse, j'ai horreur des salauds. Bisous.

GinFizz 25/06/2006 03:15

Un point de vue féminin ? Boudiou on m'aurait menti ? ... ah ben non pourtant j'ai tout ce qu'il faut où il faut ... ;-)Je n'ai pas inversé les roles, je pense que j'essai tout simplement de comprendre les femmes et je t'assure que c'est tres difficile et qu'on y laisse des plumes !

lisa 24/06/2006 20:31

"dominéE"...pardon

lisa 24/06/2006 20:29

si tu veux mon avis, tu es bien trop gentil. D'une certaine manière, une femme(fille) a besoin de se sentir "dominer" quelquefois. Il ne faut pas trop laisser le temps de réfléchir.

GinFizz 24/06/2006 21:07

Tu as tout a fait raison, il faut parfois se montrer plus ferme. Toute fois je n'ai jamais forcé une demoiselle à vouloir de moi.C'est justement avec les différentes expériences qu'on en tire des conclusions.Bienvenue chere lisa, je me ferai un plaisir de visiter ton blog :-)