Ly, la princesse (4)

Publié le par GinFizz

Nous nous retrouvons sur MSN , tout se passe bien, nous décidons de nous revoir. Elle exige encore que je branche ma webcam, je lui fait remarquer que ça demande n'est pas très polie mais qu'aussi j'attend qu'elle mette la sienne, elle veut d'abord que je mette la mienne, ça fait un peu jeu de gamin "toi d'abord", bref passons, je la branche, ensuite elle la branche.
Toujours agréable de la voir, visiblement elle est aussi ravie que moi.

Le temps passe, nous quittons.

On se revoit peu de temps après, toujours ces yeux et son regard attendrissant et la douceur de ses lèvres, visiblement les miennes lui plaisent aussi.

Nous partons, je lui demande quel sera cette fois ci le lieu d'arrivé, elle ne sait pas et me laisse décider, pour rappel nous sommes vers chez elle et bien évidement je ne connais pas du tout les endroits pour sortir vers chez elle. Elle ne dit rien et décide de bouder, j'ai l'impression qu'en peu de temps elle a perdu 4 ans d'age mental.
Bref, je ne vais pas aller sur Paris il faudrait environ 1h30 de trajet, non merci. J'essai un tant soi peu de retrouver le chemin vers le lieu de notre premier rendez-vous, sur le trajet elle me précise assez mauvaisement qu'elle en veut pas y aller, d'un coté elle ne veut pas aller là où je connais et de l'autre elle ne me dit pas où l'on peut se poser, ça commence sérieusement à me chauffer ce comportement. Le sourire et le bien-être est resté sur le bord de la route, aucun doute.
Je file donc tout droit, on trouve un semblant d'endroit sympa, l'esprit n'y est plus. On se pose.
Elle est plutôt distante, je suis plutôt froid.

Le temps ne passe plus aussi agréablement, nous repartons.
Arrivés chez elle, nous discutons un peu, elle me répète encore qu'elle ne peut pas accorder beaucoup de temps mais aussi qu'elle cherche son homme, son mari, son prince.
J'écoute donc sa vision des choses, ses envies.
Elle veut donc trouver son prince charmant et elle veut avoir un signe rapidement. Je m'imagine déjà son prince charmant arrivant sur son cheval blanc avec son aura de pureté et son halo de lumière.
Je lui demande donc ce qu'elle entend par "signe", elle ne sait pas, mais elle veut avoir un signe dès le départ.
Je lui demande alors si elle a eut ce signe, si elle pense que je suis son fameux prince charmant au cheval blanc, déjà mauvais point ma monture est noire.
Elle me répond par la négative, visiblement un peu gênée. Elle aurait donc eut un soupçon de lucidité ? Non je ne pense pas.
Bien évidemment la question que je vais lui poser va jeter un froid mais elle me paraît légitime, si je ne suis pas son prince charmant, si elle n'a pas eut de signe, quel est notre avenir ? Vu qu'il n'y a pas de futur possible, autant arrêter alors ?
Je ne suis pas du genre à vouloir perdre du temps, le mieux est d'aller direct a l'essentiel de manière franche.

Elle ne sait pas quoi répondre, d'un coté je lui plait, de l'autre sa vision idyllique.

Se quitter prend moins de temps que d'habitude.

Les contacts sont forcement moins chaleureux par la suite, toujours ces exigences et caprices.

Malgré tout on s'apprécie, ses parents partants cette semaine, elle me propose de venir passer la soirée chez elle.
La porte s'ouvre, un long baiser rempli de tendresse nous fait du bien et nous réchauffe.

Je ne vais pas entrer dans les détails mais la soirée fut chaleureuse et sensuelle, elle ne manque pas d'initiative et sait montrer ce qu'elle désire, attitude agréable il faut le reconnaître. Je repars tard, je n'ai pas été invité a rester et d'une certaine façon c'étais plus pratique pour le lendemain.

Nous rediscutons, ses caprices sont encore plus nombreux, on dirait une enfant, elle a tout de même 23 ans.

Le bien-être perd peu à peu sa place face à l'agacement et la lassitude.

Toujours ces exigences et caprices d'enfant et toujours cette vision du prince charmant.

Au cours d'une discussion la ligne est franchie, je lui dit plus fermement que ça ne va plus, que son attitude ne me plait pas malgré les remarques. Elle comprend … un peu mais ne changera pas, j'ai assez donné. Point final.

Nous sommes fin Avril 2005.

Elle essaya de me contacter plusieurs fois, après 2 minutes de discussions elle n'avait pas changé.

Publié dans Gent féminine

Commenter cet article

céline 05/07/2006 23:28

Ah histoire courte quel dommage !!

GinFizz 06/07/2006 01:51

Et oui :-(Mais bon quand ca va pas, faut arreter.

ZesteDeCitron 23/06/2006 10:10

Pour quelle raison ? non je vois pas j'ai beau chercher =)

GinFizz 23/06/2006 11:51

ouais ouais ... je vais aller draguer victoria

ZesteDeCitron 23/06/2006 09:24

Ca dragu sec ici :p ... les blogs nouveau point de rencontres et surement meilleur que meetic =)

GinFizz 23/06/2006 09:51

Jalouse ! :-p

victorvictoria 22/06/2006 20:42

23 ans..c'est un bébé...je te conseille une femme plus mûre, plus responsable, intelligente, ayant deja bien vécu...moi quoi!

GinFizz 22/06/2006 23:22

Bien trouvé ! :-DSi ca te dit y a mon mail a gauche hein :-p

Blanche 22/06/2006 13:09

Que te faut-il pour t'attendrir ? Raconte un peu pour l'information de toutes les lectrices de ton âge ;-)

GinFizz 22/06/2006 15:05

De mon age ? Voyons voyons, le bonheur n'a pas de chiffre :-)Quant à ta question, je distillerait les réponses au fil des articles ;-)(oui je sais tu vas etre contrainte et forcer de les lire, penible hein ? ;-))