Ly, la princesse (2)

Publié le par GinFizz

Me voici donc sur la route vers l’inconnu, vers l’aventure, toujours le sourire aux lèvres.
J’espère ne pas la décevoir, j’espère qu’elle ne me décevra pas … et puis après tout rien ne sert de se prendre la tête, ça se passera bien, une nouvelle rencontre est toujours bénéfique et enrichissante et puis au pire j’aurai essayer.
Au fil des kilomètres je repense à ce qu’elle disait, a sa gentillesse et sa douceur dans ses mots. La musique de l’autoradio dans les oreilles, ses mots dans la tête, la nuit tombante, le voyage est agréable, confortablement installé dans mon siège en cuir.

Ce n’est pas tout ça mais au lieu de rêvasser je ferai bien de regarder où je vais et surtout regarder l’heure car j’ai horreur d’arriver en retard quelque soit le rendez-vous !
Jusque là je ne me suis pas trompé, j’avais imprimé le chemin au cas où, on sait jamais.

Environ 40 minutes après mon départ j’arrive enfin dans sa ville, il faut maintenant trouver le point de ralliement ! J’ai nommé la place de l’église ! Non non je n’ai pas de petit écrin dans la poche …
Après quelques recherches (et quelques panneaux indicateurs) je trouve enfin la place ! L’église est plutôt réussie, de même que l’éclairage.
Je me décide à l’appeler, ben oui je ne suis pas venu ici pour faire du tourisme.

Sa douce voix me répond, elle enfile ses chaussures et arrive. Nous raccrochons, j’attends sur cette place, seul parmi les autres voitures garées, une petite brise traverse le parking.
Les minutes passent, je scrute à droite, à gauche, pas de silhouette. Impatient moi ? … Ca se voit tant que ça ?

Enfin la voilà, les lumières des réverbères me laissent entrevoir ce si joli visage et ses si jolis yeux. Son visage est celui d’un ange, doux, radieux et attendrissant. Elle a quelques formes, elle me l’avait dit, du en parti à une rupture difficile, ça peut se comprendre, je ne lui en tiendrait pas rigueur.
Quelques bises pour nous saluer, le courant passe tout aussi bien, c’est comme si on se voyait pour la énième fois. Après quelques paroles échangées il était convenu qu’on aille boire un verre vers chez elle, de retour vers la voiture elle me complimente sur celle-ci, elle rajoutera que c’est une voiture de « kéké » tout en rigolant, je ne le prend pas mal car je sais que c’est à la fois moqueur mais aussi qu’elle lui plait quand même. Elle appréciera d’ailleurs de s’installer dans le cuir enveloppant. Ah les femmes.

En route pour continuer ce début de soirée ! Quelques kilomètres et quelques discussions après nous voici arriver devant un pub plutôt sympa. En marchant l’un à coté de l’autre je m’enivre encore de son doux parfum, du coin de l’œil je la regarde, ravissante.

Nous voila installés avec chacun un verre en face de nous, les discussions s’enchaînent, parfois sérieuses, parfois légères, nous discutons de tout, elle est issue d’une famille plutôt aisée, suit des cours dans le domaine médical et a un petit penchant pour les asiatiques. Tout se passe même mieux que prévu. Nous parlons aussi de ce que l’on cherche sans pour autant signer un contrat. Toujours ce regard tendre, impossible de ne pas la regarder.

Le temps passe sans s’en rendre compte, il est temps de rentrer. Je la raccompagne devant chez elle, de simples bises et des sourires échangés.

Je reprend la route ravi de cette rencontre, j’espère sur le trajet du retour recevoir un petit sms de sa part, après tout elle est déjà chez elle et moi je conduit, on ne sait jamais.
Je me décide de lui en envoyer un, lui expliquant que j’étais vraiment content de cette soirée et espère qu’il y aura suite. Elle me répond par l’affirmative, elle aussi est contente. Je rejoins ma couette, souriant.

Publié dans Gent féminine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

victor victoria 22/06/2006 21:38

une voiture de "kéké"???euh...je connais pas ce mot , ç aveut dire quoi? c'est un mot de jeunes?

GinFizz 22/06/2006 23:24

kéké : c'est un flambeur qui impressione les minettes ;-)victoria, faut sortir le week-end ! ... quoi avec moi ? ... euh ...

Maylis 19/06/2006 13:29

ben je dois être miro j'ai vu au dessus de l'écureil "elle me répond par l'affirmative" mais au dessous? bonde toutes façons ma question était bête puisque la réponse était dans le texte ;-) bises

GinFizz 19/06/2006 13:48

Je cite "Début avril 2005" ;-)Bises a toi aussi

ZesteDeCitron 19/06/2006 12:50

Une belle rencontre et j'espère une belle suite aussi =)
Bises !

GinFizz 19/06/2006 13:05

Bientot la suite ;-)Bises

Blanche 19/06/2006 06:53

Je te découvre, et je découvre aussi que je suis dans ta liste de blogs , flattée je suis.
Je suis comme Maylis, j'aimerais bien savoir ce qui s'est passé ensuite. Il y aura un Ly(3) j'imagine. Bises.

GinFizz 19/06/2006 10:20

Il y aura un Ly(3) en effet :-)Je vais l'écrire au plus tard demain.Bises Blanche

Maylis 18/06/2006 22:35

et bien rien que pour de telles rencontres ça vaut le coup d'être parfois patient sur les sites du même nom. Avez vous prévu de vous revoir? good luck, bises

GinFizz 18/06/2006 22:38

Maylis, je te laisse regarder les 3 premiers mots du 1er sujet à propos de Ly situé juste en dessous de l'écureuil ;-)