L’amitié, la vraie

Publié le par GinFizz

Ah ! Enfin un nouvel article qui va bien et que je voulais écrire depuis un moment !

La vie virtuelle et réelle est parsemée de rencontres, de connaissances, de contacts, jusque là rien d'anormal. Seulement j'ai remarqué que dans le monde virtuel certains mots, certaines émotions, certains sentiments sont bien différents du monde réel, et ça, pour beaucoup de gens. C'est justement ça le mauvais côté de la chose, ce coté faux.

Je ne vais pas revenir sur la fameuse « amitié » (qui me fait bien rire) après une rencontre ratée ou une rupture, je crois que j'en ai suffisamment parlé.
Non, cette fois-ci ça sera l'amitié sans attirance préalable. Sans enjeux sexuel.

Qu'est-ce que la vraie amitié ? Qu'est-ce qui fait que deux personnes sont de vraies amis ? Et pas seulement des potes, des connaissances, des contacts.

Il est possible que pour certains j'enfonce des portes ouvertes et pour d'autres que je les vexe un peu mais passons.

Mes vrais amis, je les compte sur les doigts d'une main, voir deux. Ce sont des personnes qui me connaissent par cœur, qui m'ont connus aussi bien quand tout allait bien comme au plus bas.
Ils ont toujours été là, et pas quand ils étaient en galère pour sortir ou quand ça allait mal de leur coté. Et oui la vraie amitié c'est comme un lien solide qui uni deux personnes, pas besoin de se voir tous les jours, pas besoin de se « forcer » à appeler ou à lancer un « salut ça va » sur une messagerie, même après plusieurs semaines, voir mois, un simple appel nous réunit à nouveau.
Combien de personnes peuvent vraiment vous accepter chez soi quand ça va pas bien ? Combien de personnes en savent quasi plus que vous sur vous-mêmes ? Combien de personnes vous ont-ils vu les larmes aux yeux (et pas les larmes de crocodile) ? Combien de personnes avez-vous réconforter au milieu de la nuit (ou à n'importe quel moment de la journée, ne soyons pas catégorique) ? Combien de personnes comprennent et anticipent un délire, une blague juste avec le regard, avant même « d'agir » ?
Et bien sur si je devais retenir les cinq meilleurs moments de ma vie, ils y sont dans la plus grande partie. C'est le genre d'ami à qui on fait la bise et qu'on se prend dans les bras et pas une simple poignée de main accompagné d'un faux « salut ça va ?».

Je les ai connu pour la plupart il y a plus de douze ans et depuis nous sommes toujours autant soudés et on se tape toujours de sacrés bonnes soirées.
Je crois que jamais je ne pourrai assez leur faire comprendre à quel point je suis content et heureux qu'on se soit connu.

Pour tous les autres ils ne sont que des potes, des connaissances, des contacts, des pseudos.

Publié dans Au fil du temps

Commenter cet article

Margot 27/05/2008 11:04

Oui, oui, je confirme, associale et fiere de l'etre :P

GinFizz 27/05/2008 15:06


Au moins tu assumes ^^ On pourra pas te le reprocher.


Margot 20/05/2008 13:40

Je suis d'accord avec ta definition, beaucoup appellent "amis" de simples connaissances... voire meme virtuelles!

En y reflechissant, je n'ai qu'un seul véritable ami et ca me suffit grandement.

GinFizz 23/05/2008 13:45


Au moins tu en as un, c'est déjà pas mal pour une associale comme toi :-p (c'est même toi qui l'a dit hein ! ^^)


toxgirl 16/05/2008 13:35

L'amitié quand on a la chance de la rencontrer faut la garder précieusement comme un trésor

GinFizz 23/05/2008 13:44


Faut tout faire pour la préserver.


Sublimette 08/05/2008 23:54

Touchant d'émotions boulversifiantes ce petit billet...

GinFizz 13/05/2008 00:41


Vérité vraie ?


Béa 07/05/2008 21:23

Je rebondis sur le post 3 et ajoute une 4ème question :
4) pourquoi limiter tes vrais à ceux que tu as connus tout jeune ? peut-être que demain tu croiseras un passionné d'auto qui deviendra un ami de ...30 ans (oups c'était peut-être pas la bonne référence) ?

GinFizz 13/05/2008 00:40


Ah ben tiens ... je répondais à ludi sur ce sujet et je parlais justement d'un pote qui est en bonne voie, pour le moment c'est vraiment bon gros délires et quelques moments plus sérieux.