Parfois c’est dur

Publié le par GinFizz

Derrière ce titre à l’humour un peu douteux je voulais poser une question existentielle à la gent féminine, une question que tout homme se pose.

Petite mise en situation.
Pour simplifier on va parler seulement de deux personnes fortement attirés et ayant déjà consommés le péché ;-)

Que se passe-t-il lorsque vous sentez contre vous de manière intentionnelle ou non le désir de l’homme ?
Que se passe-t-il dans votre esprit (ou ailleurs) au toucher ou à l’effleurement d’une érection ? Que ce soit après un baiser passionné ou sans raison « visiblement ».

Publié dans Gent féminine

Commenter cet article

liane a2 11/07/2008 13:39

J'ai essayé de dire où il était dans mon com : au dessus de l'os pubien. Central bien sûr, et en fait il est plus sensible quand la vessie n'est pas vide. En le massant (je conseile aux filles de l'essayer elles-mêmes!) ça se répercute dedans en tout cas.
C'est donc un point sensible quand on se serre l'un contre l'autre, debout par exemple, si la taille des deux est adéquate (et le mec en érection), sinon il faut se débrouiller !

GinFizz 17/07/2008 18:31


Merci pour l'info, j'essaierais ! :-D


liane a2 09/07/2008 00:19

La première évidence, c'est que ça fait le même effet joyeux que pour un homme qui sent qu'on n'est pas sèche !
ça peut aussi donner envie, mais là, le mieux, c'est quand on sait qu'il est dur même sans le voir ni toucher ! Les hommes peuvent transmettre leur désir dans leur corps, le faire diffuser (le meilleur exemple est ce qui se passe dans un lieu où l'on ne peut pas se permettre de montrer son envie...), et une simple pression de la main sur le bras, si la pensée est forte, fera "passer le message" et le courant.
Je ne sais pas les autre filles, mais ça fait un effet... la réserve contenue qui passe dans "ce qu'on peut se permettre de faire" parce qu'il y a du monde etc.
Plus physiquement parlant, les hommes savent rarement par quel point ils peuvent transmettre le désir, alors que comme par hasard c'est pile poil là où le contact s'établit en se serrant l'un contre l'autre face à face ! Eh oui, en se serrant contre la fille, le mec peut se plaquer contre son ventre au poit crucial : juste au dessus de l'os pubien, il faut même le sentir. La taille du coin sensible est celle d'une pièce d'un euro pas plus, mais peut-être variable selon les filles... On dirait une prolongation du point G, et pour l'instant j'en n'ai rencontré qu'un qui savait que c'était un point sensible !!! (sinon à essayer sur soi...)

GinFizz 10/07/2008 10:30


Oh mais les femmes peuvent aussi transmettre la même sensation d'envie :-)
Ah tiens ... interessant cette histoire de point sensible ... le tien se situe où ?


janebella 15/01/2008 18:33

je suis flattée...et je vois s'il y a moyen d'aller plus loin, s'il a envie d'aller plus loin.

GinFizz 15/01/2008 23:10

Je pense qu'à ce stade le monsieur est plutôt enclin à aller plus loin ;-)

fleurdepassion 22/11/2007 18:57

si je sens son sexe en erection contre moi cela fait monter mon excitation et j'ai tres envie de le caresser le lecher et plus si affinitées..;-)

GinFizz 29/11/2007 19:41

C'est noté ;-)Mais n'as-tu jamais du refuser ? Par manque d'envie ?

toxgirl 20/11/2007 08:32

Pour un des deux, je le sens tellement vulnérable qu'il ne me fais pas peur, avec lui je suis détendue et donc surement plus receptive, pour l'autre c'est plus compliqué, c'est un homme qui me fait peur, par moment il m'a même terrorisé, mais notre relation etais et reste d'une certaine manière fuusionnelle, l'impression qu'il est moi ou une partie de moi, celle qui veut se battre, celle qui ne se laisse pas faire et puis aussi c'est un dieux au pieu!!!!

GinFizz 21/11/2007 08:24

Je note, je note.